Choses à (a)voir

Liens malins

VNBjeparticipe01E


Changez pour Firefox!

BlogueParade.com - Annuaire des Blogues francophones

Référencé par MesBlogs.com

Guide Web - annuaire gratuit

présent sur bonWeb.com

Wikio - Top des blogs - Litterature

Ajouter à Mon Yahoo!

Référencement blog


Référencé par Blogtrafic


Boosterblog

Obtenez des aperçus gratuits à partir de Snap.com

Blog déposé sur Copyright-France.com

Devoticons

Pour faire un lien sur mon blog, choisissez une image!
 

Manteau d'étoiles, l'haïku-blog de Richard

Manteau d'étoiles, l'haïku-blog de Richard

Manteau d'étoiles, l'haïku-blog de Richard

Manteau d'étoiles, l'haïku-blog de Richard

Recherche

Texte Libre

Ce blog est né d'un haïku. Le voici ...

couché sur l'herbe
dans mon manteau d'étoiles
j'ai dormi

A tout moment, vous pouvez revenir à la page d'accueil en cliquant sur la bannière ou sur l'image de droite. Si vous êtes perdus, vous trouverez aussi de l'aide ici. Bonne visite!

Archives

Manteau d'étoiles



Bienvenue sur le blog haïku de Richard (alias Yamasemi), principalement consacré au haïku et au senryû, un style de poème court venu du Japon.

Découvrez mon itinéraire dans l'écriture, une présentation des Maîtres du haïku et mes propres haïkus et senryûs au fil des jours. Vous trouverez plus d'informations sur ce blog dans la page d'aide.

Vous pouvez si vous le désirez réagir sur chaque article en utilisant le lien "Ajouter un commentaire" et, si vous avez apprécié votre visite, vous pouvez aussi recommander ce blog.
24 février 2006 5 24 /02 /février /2006 13:11
Certains commentaires se sont émus de mes haïkus "glacés" depuis le retour du froid en début de semaine. Il est vrai que la grisaille et la température pouvaient laisser croire un retour de l'hiver. Heureusement, le soleil a fait sa réapparition ce matin sur Paris, avec un ciel plus lumineux, quoiqu'encore pâle. On se prend à rêver des beaux jours, même s'il fait encore frisquet de bon matin.

penché sur le pré
le vieux chêne interroge
la dernière gelée blanche

dans le ciel blafard
j'ai cru voir une hirondelle
ah! le printemps tarde

premier papillon
zut! un papier de bonbon -
désir de printemps

 
 

Partager cet article

Repost0
23 février 2006 4 23 /02 /février /2006 14:48
le froid revenu -
tremblant de fièvre je vois
les bourgeons sous le givre
 

Partager cet article

Repost0
22 février 2006 3 22 /02 /février /2006 16:12
Mis sur le flanc par une gastro sournoise, je me suis réveillé ce matin avec une vision très, très douce :

poings minuscules
serrés dans sa chevelure :
bébé et maman dorment

faiblement l'aurore
sur mes amours endormis
pose un rayon d'or

 
Ca vaut tout l'or du monde des choses pareilles!

Partager cet article

Repost0
21 février 2006 2 21 /02 /février /2006 13:45
Le mois de février a beau être court, c'est souvent le plus mouvementé météorologiquement parlant. Nous avions il y a quelque temps une timide mais nette percée du printemps. Quelque chose de doux dans l'air, une lumière colorée. Malheureusement, plus rien de tout cela ce matin :

revoici le froid!
la neige fondue retombe
en pluie glaciale

 

Partager cet article

Repost0
20 février 2006 1 20 /02 /février /2006 16:56
Suite et fin heureuse du billet précédent. Je viens de recevoir un courriel de Catherine, du magazine Marco Polo.

L'erreur sera rectifiée dans les trois jours sur le site du magazine. Les poèmes garderont leurs numéros actuels, ce qui ne remet donc pas en cause les votes éventuels.

Ouf!  merci Catherine.

Partager cet article

Repost0
20 février 2006 1 20 /02 /février /2006 14:49
... ce qui est à Richard!

Début novembre, j'apprenais sur le site de l'AFH que le magazine Marco Polo organisait un concours de haïkus.

Marco Polo est un magazine que l'on peut se procurer gratuitement dans certains restaurants ou magasins asiatiques ou bien par abonnement si on veut être sûr de ne manquer aucun numéro.

J'ai donc envoyé quinze haïkus à l'adresse indiquée avec mes coordonnées et rapidement reçu un accusé de réception de Marco Polo.

Il y a quelques semaines, un nouveau courriel du magazine donnait la liste des auteurs pré-sélectionnés pour la finale. Je n'y figurais pas. J'avoue avoir été un peu déçu, les haïkus envoyés étant parmi mes préférés.

J'avais totalement oublié cette histoire lorsqu'un courriel sur haiku-fr ce matin nous rappela que Marco Polo avait mis en ligne les soixante dix haïkus pré-sélectionnés. Les lecteurs du magazine (papier ou électronique) sont invités à voter pour leurs 5 haïkus préférés.

Me rendant à l'adresse indiquée, quelle ne fut pas ma surprise de constater que les haïkus 39 à 43 attribués par erreur à Marc Le Branchu de Paris étaient en fait les miens :

vol bas des insectes
une hirondelle s'en gave
et puis c'est l'orage!

larmes sur la grève
pour les enfants morts en mer
même les mouettes pleurent

fondus dans la brume
moutons et nuages bas
broutent l'herbe ensemble

pas un bruit sur la
prairie gelée, sauf mon souffle
qui fait des nuages

petite cascade
rire de bébé au bain
bonheur d'être père


Au passage, je notait que mon ami Yves Brillon avait perdu un "r" et était devenu Yves Billon. Allons bon!

Cinq haïkus sur soixante-dix pré-sélectionnés, cela me fait très plaisir, mais à condition que l'on m'en rende la paternité! J'ai bien sûr immédiatement écrit au magazine afin de faire rectifier l'erreur (ainsi que pour la restitution de son "r" à Yves!)

Nul doute que cela ne s'arrange très vite.

Ah, si vous voulez voter, il suffit d'envoyer un courriel à haikus@marcopolo-magazine.com en indiquant en guise d'objet du courriel la liste des cinq haïkus pour lesquels vous souhaitez voter par ordre de préférence. Il faut donner leurs numéros, séparés par un point.

Par exemple 39.40.41.42.43, ou bien 43.41.40.39.42, ou encore 40.43.39.41.42

Bref, votez Richard

Partager cet article

Repost0
19 février 2006 7 19 /02 /février /2006 19:16
Florian sort d'une période difficile due à une nouvelle poussée dentaire. Tout ce qui coupe ou tranche est sorti sans trop de problème (incisives, canines), mais pour ce qui broie (molaires), il en va tout autrement. Le bout de chou a dégusté pendant deux bonnes semaines, perdant l'appétit et sa belle humeur habituelle.

Pendant cette période, l'un des rares choses qui parvenait à le calmer était la musique, plus particulièrement La flûte enchantée de Mozart. Il suffisait de lui siffler l'air de la Reine de la Nuit pour qu'il cesse de pleurer et se mette à sourire.

A treize mois et demi, le bout de chou possède déjà deux versions du génial Singspiel de Mozart. Il s'agit de deux livres racontant la flûte comme un conte de fées, tout deux illustrés et accompagnés d'un CD d'environ une heure comportant l'ouverture et les principaux airs et choeurs. L'essentiel est là, ce sont surtout les récitatifs en Allemand qui ont fait les frais de l'opération. Mozart n'est donc pas trahi, loin de là!

La flûte enchantée, par Anne Gatti et Peter Malone, éd. Gautier-Languereau

Le premier livre est destiné aux bouts de chou de 3 à 8 ans. Illustrée par Peter Malone, la version des éditions Gautier-Languereau est très accessible, dans un style clair et avec des images aux couleurs franches bien adaptées aux petits. Le CD vient de chez EMI Classics (s'il vous plait!), avec une version interprétée par l'Orchestre Radio Symphonique de Bavière.




La flûte enchantés, par Jean-Pierre Kerloc'h et Nathalie Novi, éd. Didier Jeunesse
Le second livre, aux éditions Didier Jeunesse, est destiné aux enfants un peu plus âgés (une dizaine d'années). Plus fouillé, avec les illustrations plus oniriques de Nathalie Novi, il est accompagné d'extraits de la Flûte enchantée dans l'interprétation de référence de l'Orchestre Philarmonique de Vienne dirigé par Herbert Von Karajan.

L'histoire contée par Jean-Pierre Kerloc'h est plus détaillée, chaque chapitre renvoie sur le CD à l'extrait musical correspondant. En outre, le texte allemand du livret est présent, avec la traduction française. Du très beau travail!

Même si Florian n'est pas encore en âge d'apprécier le texte, il est déjà sensible à la musique.

Wolfgang Amedeus Mozart, oeuvre intégralle, éd. Brilliant ClassicsNous venons juste de nous offrir l'intégrale de Mozart éditée à l'occasion du 250è anniversaire du génial musicien.
Ca et là, des voix se sont élevées contre ce coffret de 170 CD à prix économique, en particulier les maisons de disque qui n'avaient pas eu l'idée avant Brillant Classics, instigateur de ce projet
Quoiqu'il en soit, une écoute de quelques CD au hasard révèle une très bonne qualité artistique comme technique. Florian ne s'y est pas trompé, tout émoustillé à l'écoute de la 40è symphonie ou de la sérénade Haffner! Ce coffret est un objet magique. On peut opter pour une écoute systématique ou prendre un CD au hasard, comme dans une sorte de fabuleux juke-box. Les puristes s'offusqueront sans doute que je puisse ainsi parler de Mozart, mais je ne pense pas que l'on apprécie sa musique si vivante, si en avance sur son époque avec la tête dans les mains et des mines constipées. Il faut l'écouter avec le même air innocent et  ravi que mon fils en ce moment. Après tout, le grand pianiste Arthur Schnabel ne disait-il pas que Mozart est trop simple pour les enfants et trop compliqué pour les adultes?

Encore un mot sur Mozart et la musique pour signaler le monde de Bra, le blog de Bruno, un jeune chef d'orchestre qui parle très bien de son art et bien entendu de l'année Mozart. Un blog très vivant, écrit dans un style alerte et très agréable à lire. Bruno vous invite à contribuer ici en citant vos oeuvres et interprétation préférées de Mozart. N'hésitez pas!

Partager cet article

Repost0
18 février 2006 6 18 /02 /février /2006 14:09
Cela couvait depuis quelques temps déjà. On l'avait déjà vu esquisser un ou deux pas de suite (et même six chez sa future Nounou), mais les tentatives étaient assez timides. Cette fois c'est officiel : Florian marche!

Il adore le petit jeu du "viens voir Papa, viens voir Maman" consistant à aller de l'un à l'autre, éloignés de trois ou quatre pas. Bien sûr, il se fatigue encore assez vite et privilégie encore les déplacements à quatre pattes, mais on sent un net changement d'attitude et de motivation. Il ne faudra plus très longtemps pour qu'il décide de marcher de plus en plus.

J'adore l'équilibre instable des Bébés, ces petits funambules rigolards, tout fiers et tout contents quand on les félicite de leurs exploits déambulatoires.

aux premiers bourgeons
tout fier et moulinant des bras
ses premiers pas

petit funambule
sous les bravos attendris
tu marches debout


Autre nouveauté, toute récente, Monsieur Florian parvient à monter tout seul sur le canapé. Nous allons devoir redoubler d'attention, le territoire du petit explorateur s'étend et les dangers potentiels se multiplient, tout comme le champ des bêtises! Qu'importe, chaque nouveauté apporte son lot de rires, de bisous et de câlins au petit coquin, de plus en plus craquant.

Je finis cet article et il est à côté de moi, occupé à vider consciencieusement sa bibliothèque de tous ses livres. Je le regarde et il me fait un grand sourire. Je fonds. Fin de l'article, j'ai un câlin à faire.

Partager cet article

Repost0
17 février 2006 5 17 /02 /février /2006 10:03
Je tente généralement d'écrire sur ce que je vis au jour le jour. Il arrive cependant qu'un haïku demande à "mûrir" quelques jours avant de partir vivre sa vie. C'est le cas de celui-ci, ébauché il y a deux jours mais achevé hier soir :

jardins sous la pluie
les escargots de sortie -
jour de fête

Partager cet article

Repost0
16 février 2006 4 16 /02 /février /2006 13:32
ondée printanière
de ma fenêtre je vois
pétiller les flaques

rixe au carrefour
bien au-dessus des klaxons
les nuages passent

mal garé
pour noter mon haïku
paf! une prune

Partager cet article

Repost0