Choses à (a)voir

Liens malins

VNBjeparticipe01E


Changez pour Firefox!

BlogueParade.com - Annuaire des Blogues francophones

Référencé par MesBlogs.com

Guide Web - annuaire gratuit

présent sur bonWeb.com

Wikio - Top des blogs - Litterature

Ajouter à Mon Yahoo!

Référencement blog


Référencé par Blogtrafic


Boosterblog

Obtenez des aperçus gratuits à partir de Snap.com

Blog déposé sur Copyright-France.com

Devoticons

Pour faire un lien sur mon blog, choisissez une image!
 

Manteau d'étoiles, l'haïku-blog de Richard

Manteau d'étoiles, l'haïku-blog de Richard

Manteau d'étoiles, l'haïku-blog de Richard

Manteau d'étoiles, l'haïku-blog de Richard

Recherche

Texte Libre

Ce blog est né d'un haïku. Le voici ...

couché sur l'herbe
dans mon manteau d'étoiles
j'ai dormi

A tout moment, vous pouvez revenir à la page d'accueil en cliquant sur la bannière ou sur l'image de droite. Si vous êtes perdus, vous trouverez aussi de l'aide ici. Bonne visite!

Archives

Manteau d'étoiles



Bienvenue sur le blog haïku de Richard (alias Yamasemi), principalement consacré au haïku et au senryû, un style de poème court venu du Japon.

Découvrez mon itinéraire dans l'écriture, une présentation des Maîtres du haïku et mes propres haïkus et senryûs au fil des jours. Vous trouverez plus d'informations sur ce blog dans la page d'aide.

Vous pouvez si vous le désirez réagir sur chaque article en utilisant le lien "Ajouter un commentaire" et, si vous avez apprécié votre visite, vous pouvez aussi recommander ce blog.
5 juillet 2008 6 05 /07 /juillet /2008 18:29
Depuis la libération d'Ingrid Betancourt, on a pu entendre des voix discordantes s'élever au milieu du "ouf!" général.

Je ne me mêlerai pas aux polémiques diverses. Toutefois, quelque chose me touche, c'est lorsque je lis ça et là que pour une célébrité libérée, des centaines restent détenues dans l'indifférence.

D'une par je ne pense pas que ce soit dans l'indifférence (cf les propos de l'intéressée elle-même lors de son arrivée en France). D'autre part, et je vais sans doute passer pour un idéaliste, je pense qu'une seule libération donne de l'espoir à ceux qui restent et les aide à tenir bon en attendant leur tour.

Certes, il reste des otages aux mains d'organisations diverses dans le monde entier, mais ce n'est pas une raison pour ne pas se réjouir qu'il y en ait aujourd'hui une quinzaine en moins (car n'oublions pas ceux qui ont été libérés en même temps qu' I. Betancourt). Bref, à chaque jour suffit sa peine, et foin des grincheux qui ne voient la bouteille qu'à moitié vide.

marché aux oiseaux -
le chant du serin évadé
repris par les autres
Repost 0
4 juillet 2008 5 04 /07 /juillet /2008 10:53
sous le drap blanc
l'ombre sombre du point culminant
féminin
Repost 0
3 juillet 2008 4 03 /07 /juillet /2008 13:13
Je réagis rarement aux sujets d'actualité, mais la libération d'Ingrid Betancourt après six ans de captivité dans la jungle est le genre de nouvelle matinale qui donne le ton de la journée.

infos du matin
Ingrid Betancourt libérée
- rayon de soleil


Ce qui me frappe sur les premières images venues de Colombie, c'est ce visage à la fois heureux et pourtant marqué, si marqué que sa mère, dans les bras de laquelle Ingrid tombe à sa descente d'avion, paraît plus jeune qu'elle.

liberté !
mère et fille enlacées
- confondues


Sur l'une des photos, Ingrid Betancourt a le soleil dans l'oeil. La lumière enfin, après des années de captivité dans la pénombre de la jungle.

yeux plissés -
elle la regarde en face
la liberté


descente d'avion
au loin un oiseau s'envole -
ne plus l'envier
Repost 0
2 juillet 2008 3 02 /07 /juillet /2008 09:17
... ou le monde selon Florian, mon fils (bientôt 3 ans et demi!)

Papa, attends!
il faut s'habiller tout nu
pour prendre la douche
Repost 0
1 juillet 2008 2 01 /07 /juillet /2008 15:22
Plus de six mois d'éclipse ...

Six mois que je ne parvenais plus à écrire. Une grande fatigue, des remises en question, la longue maladie de ma mère, une grosse crise d'inspiration, pas tout à fait terminée d'ailleurs.

Il m'est arrivé de reprendre mon carnet de haïkus, de jeter quelques idées, mais je n'arrivais pas à aller jusqu'au bout.

Parce qu'il est court, on pense toujours que le haïku est facile à écrire. C'est faux bien sûr. Encore aujourd'hui, j'ai du mal à finir ces trois petites lignes.

La sérénité indispensable à l'écriture du haïku m'avait fuit, elle revient tout doucement. Restait tout bêtement l'envie.

En commençant ce blog, je m'étais lancé un défi personnel : un haïku minimum par jour. J'avais presque réussi à le relever, hormis une première interruption due au surmenage en 2007.

Finalement, ce défi était ... idiot, comme presque tous les défis d'ailleurs. Je m'étais collé sur le dos une obligation supplémentaire, ce dont je n'avais pas besoin, il y en a déjà assez comme ça dans la vie quotidienne.

Et donc, en ce début d'année 2008, j'ai craqué. Fatigue, état quasi-dépressif. Tout me pesait. Même écrire des haïkus, même lire des haïkus. Dans ces circonstances, je n'arrivais même plus à trouver d'apaisement dans le spectacle de la Nature, encore moins à me détendre. Toute sollicitation me parraissait une responsabilité écrasante et insupportable, qu'elle soit professionnelle, amicale ou familiale. Même la méditation n'y pouvait rien.

en méditation
sous mon manteau d'étoiles
- tous ces yeux qui me fixent


Et bien sûr, mon fameux défi poétique quotidien faisait parti des choses à fuir.

Je ne promets donc plus d'écrire tous les jours. Ca viendra quand ça viendra. En attendant, Manteau d'étoiles se pare de ses couleurs d'été en ce premier juillet où le temps de saison augure, je l'espère, d'un retour de l'inspiration.
Repost 0
8 janvier 2008 2 08 /01 /janvier /2008 22:33
lune de janvier
éclaboussant le parquet
- une lame craque
Repost 0
6 janvier 2008 7 06 /01 /janvier /2008 21:55
dimanche soir -
lentement l'ombre s'avance
avide et poisseuse
Repost 0
1 janvier 2008 2 01 /01 /janvier /2008 07:18
Voici donc le jour de l'an, si important au Japon qu'il forme traditionnellement une cinquième saison.

A toutes et à tous, visiteurs occasionnels ou fidèles de Manteau d'étoiles, je souhaite une excellente année 2008 . Qu'elle vous comble d'amour, de joie, de paix et vous apporte tout ce dont vous avez besoin, à commencer par la santé, le bien le plus précieux et que l'on n'apprécie généralement que lorsque soi-même ou l'un de vos proches l'a perdue.

voici l'aurore
le brouillard y dérobe
le premier soleil de l'année

dans la cour
pies, corneilles et  pigeons se saluent
premier matin de l'an

sur la cheminée
la fumée s'incline vers l'Est
premier matin de l'an

dans l'herbe gelée
mon fils a trouvé deux pâquerettes
premier jour de l'année

Les enfants. Ceux dont Khalil Gibran a écrit dans "Le Prophète" Ils sont l'élan de la vie vers elle-même, nous donnent l'impression que le temps accélère ...

plus haute la marque
sur la toise de mon fils
- une année de plus
Repost 0
31 décembre 2007 1 31 /12 /décembre /2007 07:34
L'année qui s'achève aura été riche en événements, très riche, et aussi épuisante, je dois l'avouer.

Les huit jours de repos que  je viens de prendre n'auront pas suffi à récupérer.  C'est dans une certaine torpeur que  se déroule donc cette dernière journée de l'année  :


comme tous les jours
du linge mis à sécher
dernier jour de l'année

dernier jour de l'année
en vain aura-t-on attendu
la première neige

Toutefois, je ne regrette pas d'avoir vécu une année aussi pleine : un déménagement, un grand projet mené à bien, la naissance de ma fille ... J'espère juste que 2008 sera un peu plus calme et un peu plus sereine pour goûter les fruits de 2007!


dernier jour de l'année
épuisé lui aussi
le PC planté
Repost 0
30 décembre 2007 7 30 /12 /décembre /2007 21:16
partout dans l'immeuble
le bruit des petits pieds nus
matin de Noël
Repost 0