Choses à (a)voir

Liens malins

VNBjeparticipe01E


Changez pour Firefox!

BlogueParade.com - Annuaire des Blogues francophones

Référencé par MesBlogs.com

Guide Web - annuaire gratuit

présent sur bonWeb.com

Wikio - Top des blogs - Litterature

Ajouter à Mon Yahoo!

Référencement blog


Référencé par Blogtrafic


Boosterblog

Obtenez des aperçus gratuits à partir de Snap.com

Blog déposé sur Copyright-France.com

Devoticons

Pour faire un lien sur mon blog, choisissez une image!
 

Manteau d'étoiles, l'haïku-blog de Richard

Manteau d'étoiles, l'haïku-blog de Richard

Manteau d'étoiles, l'haïku-blog de Richard

Manteau d'étoiles, l'haïku-blog de Richard

Recherche

Texte Libre

Ce blog est né d'un haïku. Le voici ...

couché sur l'herbe
dans mon manteau d'étoiles
j'ai dormi

A tout moment, vous pouvez revenir à la page d'accueil en cliquant sur la bannière ou sur l'image de droite. Si vous êtes perdus, vous trouverez aussi de l'aide ici. Bonne visite!

Archives

Manteau d'étoiles



Bienvenue sur le blog haïku de Richard (alias Yamasemi), principalement consacré au haïku et au senryû, un style de poème court venu du Japon.

Découvrez mon itinéraire dans l'écriture, une présentation des Maîtres du haïku et mes propres haïkus et senryûs au fil des jours. Vous trouverez plus d'informations sur ce blog dans la page d'aide.

Vous pouvez si vous le désirez réagir sur chaque article en utilisant le lien "Ajouter un commentaire" et, si vous avez apprécié votre visite, vous pouvez aussi recommander ce blog.
6 août 2006 7 06 /08 /août /2006 07:15
Un jeu de mot un peu limite pour un mois d'août qui joue à cache-cache en ce moment ...

grisaille d'août -
un été de feu
consumé trop vite

éclaircie -
le soleil se mouche
entre deux nuages

Partager cet article

Repost0
1 août 2006 2 01 /08 /août /2006 14:50
A force de crier haro sur la canicule, les esprits chagrins ont fini par avoir sa peau. J'espère seulement qu'ils n'ont pas eu la peau de l'été avec, car ce premier jour d'août prend plutôt des allures d'avril, avec son ciel changeant, ses petites pluies et ses belles éclaircies. J'exagère un peu, car la température est plus agréable et surtout la végétation plus luxuriante qu'en avril. Cela dit, j'espère sincèrement que l'on n'a pas vexé l'anti-cyclone à force de débiter des sottises sur un temps somme toute de saison. Et dire que certaines personnes se sont retrouvées à l'hôpital pour avoir trop bu ...

Quoi qu'il en soit, l'effet des orages s'est vite fait sentir au parc voisin, qui était encore noir de monde la semaine dernière.

quelques jours de pluie:
plus qu'une pique-niqueuse
avec les canards

Je parlais plus haut de la végétation, elle a bien reverdi, c'est toujours ça de pris:

oscillant dans la brise
les vrilles de la glycine
effleurent ma nuque

La chaleur remonte dès que nous avons une éclaircie. Assez semble-t-il pour faire tourner certaines têtes!

quai du tram -
un gros bourdon s'évertue
à butiner le ciment rose

Partager cet article

Repost0
31 juillet 2006 1 31 /07 /juillet /2006 21:16
l'ondoiement des blés -
secrètement je l'envie
la liberté du vent

Partager cet article

Repost0
29 juillet 2006 6 29 /07 /juillet /2006 20:28
Lorsque j'étais enfant et que je m'éveillais dans ma chambre plongée dans la pénombre, je pouvais pourtant à coup sûr dire s'il faisait beau ou non pour peu qu'un avion vînt à passer.
Si l'appareil faisait un bruit lointain, étouffé, alors je savais que le temps était au mieux nuageux et gris, au pire pluvieux. Si au contraire le bruit était fort et grave, avec de belles résonances, alors il faisait beau. Cela ne m'a jamais trompé, ni jadis, ni ce matin:

matin, volets clos
le bruit grave d'un avion
- je sais qu'il fait beau

et de fait, en allant prendre un bon jus d'oranges:

matin d'été
les mûriers déjà coiffés d'or
les pieds noyés d'ombre

La température est agréable, moins étouffante que ces deux dernières semaines. Il n'empêche que ça "plombe" toujours en plein midi et les rues se vident, enfin presque:

plein midi -
sur le gendarme allongé
un chien jaune chie

(Pour les francophones non-français et peut-être même pour nos provinciaux, les "gendarmes allongés" ou "gendarmes couchés" sont les ralentisseurs dont on se plaît à semer nos routes. J'ignore si l'expression est parisienne ou répandue ailleurs...)

Partager cet article

Repost0
27 juillet 2006 4 27 /07 /juillet /2006 20:20
L'orage est arrivé hier soir avec une vitesse surprenante. Le ciel a viré au noir en l'espace de deux minutes, illuminé de soubresauts électriques.

un éclair blanc
étale l'encre des nuages -
sumi-e

(Un excellent article sur le sumi-e ici)

Malheureusement, j'avais du travail (eh oui, chez moi!)  et je n'ai pu observer la suite. C'est dommage, les orages étant une belle source d'inspiration, surtout lorsqu'ils sont aussi intenses. Et ce matin:

après l'orage
la bave d'un escargot
sur le gazon paille

Partager cet article

Repost0
26 juillet 2006 3 26 /07 /juillet /2006 12:15
pendant que j'écris
une petite araignée
traverse la page

affluence au parc -
une file de canards
passe, impassibles

m'endormant sous l'arbre
réveillé par la fourmi
montée sur mon pied

une autre araignée
sur mon carnet à spirales
- peut-être la même?

Partager cet article

Repost0
24 juillet 2006 1 24 /07 /juillet /2006 08:57
C'est à dessein que j'emprunte cette formule à un magazine bien connu. C'est fou de voir à quel point notre perception des choses change avec le contexte.

Prenez le mot "canicule". Avant 2003, cela ne désignait qu'une période de fortes chaleurs. Plus précisément, la période pendant laquelle le mouvement de l'étoile Sirius, dans la constellation du Grand Chien, est synchronisé avec celui du soleil. Elle se lève et se couche en même temps.

Les Romains avaient remarqué cette coïncidence avec une période de fortes chaleurs. Sirius est l'étoile la plus brillante du ciel, c'est même le troisième objet par ordre de brillance deriière le soleil et la lune. Les Romains l'appelaient la petite chienne, car elle est l'étoile principale de la constellation du Grand Chien, en latin: canicula. D'où canicule (et accessoirement ce haïku astronomique).

Depuis l'été 2003, ce mot a évidemment une connotation dramatique, voire tragique. Aussi, ce n'est pas sans hésitation que je l'emploie parfois dans un haïku, car on ne sait jamais ce que le lecteur va mettre derrière en fonction de sa propre expérience et de sa "perméabilité" à la sinistrose distillée par les média (car il fait certes chaud, mais c'est tout de même l'été et c'est un peu normal, quelque part ...)

Ainsi de cette scène vue de chez moi:

par la fenêtre ouverte
un tableau inachevé
- trop chaud

Maintenant, la même, avec le mot "canicule":

par la fenêtre ouverte
un tableau inachevé
canicule

Certains ou certaines d'entre vous ne reçoivent ils/elles pas cette seconde version d'une tout autre manière? Ce sera la question du jour. A vos commentaires!

Note: pour les Egyptiens, la réapparition de Sirius (qu'ils appelaient Sothis) après soixante jours de disparition était extrêmement positive puisqu'elle annonçait la crue nourricière du Nil. Sothis était ainsi associée à Isis, il est difficile de faire plus positif. Le poids du contexte ...

Note 2: oui, l'Antiquité, en particulier grecque et égyptienne, me passionne, au cas où vous vous poseriez la question  

Partager cet article

Repost0
22 juillet 2006 6 22 /07 /juillet /2006 07:48
grondements lointains
une noctuelle traverse
la chambre en silence

le coup de vent!
les mûriers frissonnent
l'orage tout près

immeuble d'en face
elle se masse les fesses
le temps d'un éclair

 

Partager cet article

Repost0
20 juillet 2006 4 20 /07 /juillet /2006 21:45
émergeant soudain
de l'écume du jet d'eau
un papillon blanc

odeurs mélangées
de fleurs d'herbes et d'eau
- que dire de plus?

Partager cet article

Repost0
19 juillet 2006 3 19 /07 /juillet /2006 19:24
touffeur nocturne -
la petite chienne se lève
sous la voie lactée

Partager cet article

Repost0