Choses à (a)voir

Liens malins

VNBjeparticipe01E


Changez pour Firefox!

BlogueParade.com - Annuaire des Blogues francophones

Référencé par MesBlogs.com

Guide Web - annuaire gratuit

présent sur bonWeb.com

Wikio - Top des blogs - Litterature

Ajouter à Mon Yahoo!

Référencement blog


Référencé par Blogtrafic


Boosterblog

Obtenez des aperçus gratuits à partir de Snap.com

Blog déposé sur Copyright-France.com

Devoticons

Pour faire un lien sur mon blog, choisissez une image!
 

Manteau d'étoiles, l'haïku-blog de Richard

Manteau d'étoiles, l'haïku-blog de Richard

Manteau d'étoiles, l'haïku-blog de Richard

Manteau d'étoiles, l'haïku-blog de Richard

Recherche

Texte Libre

Ce blog est né d'un haïku. Le voici ...

couché sur l'herbe
dans mon manteau d'étoiles
j'ai dormi

A tout moment, vous pouvez revenir à la page d'accueil en cliquant sur la bannière ou sur l'image de droite. Si vous êtes perdus, vous trouverez aussi de l'aide ici. Bonne visite!

Archives

Manteau d'étoiles



Bienvenue sur le blog haïku de Richard (alias Yamasemi), principalement consacré au haïku et au senryû, un style de poème court venu du Japon.

Découvrez mon itinéraire dans l'écriture, une présentation des Maîtres du haïku et mes propres haïkus et senryûs au fil des jours. Vous trouverez plus d'informations sur ce blog dans la page d'aide.

Vous pouvez si vous le désirez réagir sur chaque article en utilisant le lien "Ajouter un commentaire" et, si vous avez apprécié votre visite, vous pouvez aussi recommander ce blog.
30 octobre 2007 2 30 /10 /octobre /2007 17:06
La pluie a duré toute la journée d'hier, ne cessant qu'à une heure assez avancée de la nuit.

après les pluies
une dizaine de lunes
dans les flaques

Ce matin, nous avions un beau ciel de traîne avec une lumière dorée magnifique.

sous les mille flocons
des nuages le joyau
des arbres ressuyés
Partager cet article
Repost0
29 octobre 2007 1 29 /10 /octobre /2007 16:56
longue pluie d'automne
dans l'empreinte de mes pas
le bain des moineaux
Partager cet article
Repost0
27 octobre 2007 6 27 /10 /octobre /2007 10:27
J'allais beaucoup à la pêche étant enfant.  J'étais très agacé lorsque je voyais tout ce qu'on pouvait jeter à la rivière (et je le suis toujours).  Un jour de crue, j'avais vu dériver quelque chose d'encore plus aberrant que d'habitude. J'avais une douzaine d'années, mais le souvenir m'est resté.

crue d'automne
dans les flots jaunes l'écran noir
d'une vieille télé
Partager cet article
Repost0
25 octobre 2007 4 25 /10 /octobre /2007 06:20
autour de moi
un tourbillon de feuilles mortes
entrer dans la danse?

chevauchant le vent
un grand frémissement de feuilles mortes
- frisson
Partager cet article
Repost0
20 octobre 2007 6 20 /10 /octobre /2007 08:36
matin frisquet -
la feuille va se réchauffer
entre deux seins ronds
Partager cet article
Repost0
18 octobre 2007 4 18 /10 /octobre /2007 20:42
Chute brutale des températures aujourdhui. Les prévisions donnent une belle fin de semaine avec du soleil, mais  confirment la  tendance. L'automne prend  le pouvoir et l'été indien s'éclipse .

premiers froids -
dans le bleu pur du ciel
les nuages ralentissent

Le ciel transparent du matin a peu à peu laissé la place à un ballet étonnant de formes et de couleurs au fur et à mesure que les nuages passaient dans la lumière changeante de cette mi-octobre.

toute la journée
le ciel d'automne a déroulé
son  brocart

Partager cet article
Repost0
16 octobre 2007 2 16 /10 /octobre /2007 14:17
Journée exceptionnellement douce pour cette mi-octobre. Les nuages matinaux se sont vite dispersés, et on sentait  à une certaine qualité de la lumière que nous allions avoir une belle journée

douceur d'octobre -
les langues mauves des nuages
lèchent le toit d'en face

On sent comme une ultime langueur estivale dans cette lumière  dorée  et cette  douce chaleur. Les vendanges se terminent, et  il se dit que ce  beau début d'automne aura compensé un été désastreux et sauvé la récolte

paresseusement
la vigne au soleil révèle
le trésor des grappes

Quoi qu'il en soit, c'est le moment de  s'offrir un moment de détente  en se croyant encore un peu en été

rayon de soleil
tout ce qui reste de l'été
dans un cornet de glace
Partager cet article
Repost0
15 octobre 2007 1 15 /10 /octobre /2007 21:47
Un joli redoux ce week-end, étonnant pour une mi-octobre. D'une manière générale, ce début d'automne a été particulièrement doux. Les oiseaux profitaient tranquillement du soleil

dernières chaleurs
la corneille, silencieuse
entre trois tourterelles

La  douceur s'est prolongée jusqu'au soir et même au début de la nuit, réveillant quelques insectes étonnés

petit vent tiède -
la girouette rouillée
répond au grillon
Partager cet article
Repost0
10 octobre 2007 3 10 /10 /octobre /2007 21:48
Je suis allé hier à l'Université de Marne la Vallée. En tant que tuteur d'une apprentie,  ma présence était requise pour valider sa première année de Master.

Aucun problème pour elle, sa moyenne lui  permit de passer haut la main avec une mention bien. Elle n'aurait même pas eu besoin de mon soutien, mais je mets un point d'honneur à participer aux soutenances ou jury de mes apprentis. C'est une question de respect pour le travail qu'ils fournissent  à l'entreprise.

L'Université est située dans une de ces villes  dites "nouvelles" qui ont fleuri en région parisienne  dans les années 70.  Mal équipées, mal desservies, le plus souvent par une autoroute unique et invariablement engorgée, ces villes ont un caractère  artificiel qui se remarque tout de suite.  Le plus souvent,  le désir de faire "moderne"  aboutit à une conception très datée, un peu comme ces films de science-fiction  américains des années 50 qui nous paraissent aujourd'hui irrémédiablement rétro.   Une météo maussade n'arrangeait  rien.

le ciel et la terre confondus
le cri des corbeaux ricoche
sur la prairie nue

Quelques traces d'activité  humaine, notamment ce pauvre homme armé d'un souffleur de feuilles :

le cantonnier et le vent
soufflent sur les feuilles mortes
chacun leur tour

Mais aussi :
 
coup de vent -
les feuilles mortes se dispersent
les jupes aussi

Ma voisine au jury travaille à la Snecma, qui fut mon premier employeur. Je lui ai demandé des nouvelles des collègues dont je me souvenais, en particulier de celui qui m'avait embauché et ainsi donné ma première chance. C'est ainsi que j'ai appris son décès l'année dernière. Mis à la retraite pratiquement de force, ce bourreau de travail, par ailleurs passionné de généalogie, n'avait semble-t-il pas supporté l'inaction. Je me souviens parfaitement de l'entretien d'embauche que j'avais eu avec lui à Villaroche. Ses derniers mots avaient été :  "L'informatique est un métier de fous". Quelques semaines plus tard, j'apprenais que j'allais faire partie des fous en question. Cela fait presque vingt ans.

La nouvelle de sa mort m'a fait quelque chose. La roue tourne, et j'ai l'impression qu'elle accélère sournoisement.

par hasard
apprenant la mort d'un ami
crépuscule d'automne


Partager cet article
Repost0
9 octobre 2007 2 09 /10 /octobre /2007 13:17
les feuilles mortes
aux trajectoires incertaines
je n'en sais pas plus qu'elles
Partager cet article
Repost0