Choses à (a)voir

Liens malins

VNBjeparticipe01E


Changez pour Firefox!

BlogueParade.com - Annuaire des Blogues francophones

Référencé par MesBlogs.com

Guide Web - annuaire gratuit

présent sur bonWeb.com

Wikio - Top des blogs - Litterature

Ajouter à Mon Yahoo!

Référencement blog


Référencé par Blogtrafic


Boosterblog

Obtenez des aperçus gratuits à partir de Snap.com

Blog déposé sur Copyright-France.com

Devoticons

Pour faire un lien sur mon blog, choisissez une image!
 

Manteau d'étoiles, l'haïku-blog de Richard

Manteau d'étoiles, l'haïku-blog de Richard

Manteau d'étoiles, l'haïku-blog de Richard

Manteau d'étoiles, l'haïku-blog de Richard

Recherche

Texte Libre

Ce blog est né d'un haïku. Le voici ...

couché sur l'herbe
dans mon manteau d'étoiles
j'ai dormi

A tout moment, vous pouvez revenir à la page d'accueil en cliquant sur la bannière ou sur l'image de droite. Si vous êtes perdus, vous trouverez aussi de l'aide ici. Bonne visite!

Archives

Manteau d'étoiles



Bienvenue sur le blog haïku de Richard (alias Yamasemi), principalement consacré au haïku et au senryû, un style de poème court venu du Japon.

Découvrez mon itinéraire dans l'écriture, une présentation des Maîtres du haïku et mes propres haïkus et senryûs au fil des jours. Vous trouverez plus d'informations sur ce blog dans la page d'aide.

Vous pouvez si vous le désirez réagir sur chaque article en utilisant le lien "Ajouter un commentaire" et, si vous avez apprécié votre visite, vous pouvez aussi recommander ce blog.
10 octobre 2007 3 10 /10 /octobre /2007 21:48
Je suis allé hier à l'Université de Marne la Vallée. En tant que tuteur d'une apprentie,  ma présence était requise pour valider sa première année de Master.

Aucun problème pour elle, sa moyenne lui  permit de passer haut la main avec une mention bien. Elle n'aurait même pas eu besoin de mon soutien, mais je mets un point d'honneur à participer aux soutenances ou jury de mes apprentis. C'est une question de respect pour le travail qu'ils fournissent  à l'entreprise.

L'Université est située dans une de ces villes  dites "nouvelles" qui ont fleuri en région parisienne  dans les années 70.  Mal équipées, mal desservies, le plus souvent par une autoroute unique et invariablement engorgée, ces villes ont un caractère  artificiel qui se remarque tout de suite.  Le plus souvent,  le désir de faire "moderne"  aboutit à une conception très datée, un peu comme ces films de science-fiction  américains des années 50 qui nous paraissent aujourd'hui irrémédiablement rétro.   Une météo maussade n'arrangeait  rien.

le ciel et la terre confondus
le cri des corbeaux ricoche
sur la prairie nue

Quelques traces d'activité  humaine, notamment ce pauvre homme armé d'un souffleur de feuilles :

le cantonnier et le vent
soufflent sur les feuilles mortes
chacun leur tour

Mais aussi :
 
coup de vent -
les feuilles mortes se dispersent
les jupes aussi

Ma voisine au jury travaille à la Snecma, qui fut mon premier employeur. Je lui ai demandé des nouvelles des collègues dont je me souvenais, en particulier de celui qui m'avait embauché et ainsi donné ma première chance. C'est ainsi que j'ai appris son décès l'année dernière. Mis à la retraite pratiquement de force, ce bourreau de travail, par ailleurs passionné de généalogie, n'avait semble-t-il pas supporté l'inaction. Je me souviens parfaitement de l'entretien d'embauche que j'avais eu avec lui à Villaroche. Ses derniers mots avaient été :  "L'informatique est un métier de fous". Quelques semaines plus tard, j'apprenais que j'allais faire partie des fous en question. Cela fait presque vingt ans.

La nouvelle de sa mort m'a fait quelque chose. La roue tourne, et j'ai l'impression qu'elle accélère sournoisement.

par hasard
apprenant la mort d'un ami
crépuscule d'automne


Partager cet article
Repost0
9 octobre 2007 2 09 /10 /octobre /2007 13:17
les feuilles mortes
aux trajectoires incertaines
je n'en sais pas plus qu'elles
Partager cet article
Repost0
8 octobre 2007 1 08 /10 /octobre /2007 14:18
L'automne est en pente douce cette année.  Une météo agréable,  une lumière d'une transparence délicate.  Les arbres  prennent leurs couleurs de saison et les premières feuilles se détachent, plus ou moins vite ...

messe au village -
le platane perd quelques feuilles
à chaque coup de cloche

Le ciel est d'une pureté extraordinaire. Plus de pollens ni de poussière en suspension pour gêner l'observation des étoiles ou des planètes. C'est particulièrement sensible de grand matin:

premières lueurs
la lune et Vénus se disputent
la fin de la nuit

Ce début d'automne me fait beaucoup pense à l'endroit où j'ai grandi, au jardin de mon enfance et à la forêt de Sénart qui l'entoure.

Il fallait prendre garde au passage d'animaux sauvages sur la nationale 6, en particulier des sangliers, qui vous "plient" une voiture et repartent en secouant un peu la tête

les sangliers !
la clairière si paisible
avant leur passage

Je pense aussi à la rivière où mon père m'emmenait pêcher, et du brochet que nous convoitions et n'avons jamais pris

dans le bras mort
éclaboussement soudain
- chasse de brochet

Une certaine nostalgie de la douceur de l'enfance, peut-être. Sans doute parce que je vois mon fils grandir et ma fille s'éveiller. Peut-être parce que j'espère leur offrir une enfance aussi belle que celle que mes parents m'ont offerte. Peut-être parce que l'automne, où tout s'endort, est le moment idéal pour ce genre de méditation.
Partager cet article
Repost0
7 octobre 2007 7 07 /10 /octobre /2007 21:01
Victoire historique du XV de France en coupe du Monde de  rugby hier. Au terme d'un match de folie, les Bleus sortent les redoutables All  Blacks néo-zélandais 20 à 18.  Alors que beaucoup, y compris en France, s'attendaient à une défaite avec 40 points d'écarts, l'équipe a fait une démonstration de volonté, de coeur et de ce fameux "French flair" qui déroute les autres équipes. Ouf, quel match ! Encore plus haletant qu'en 1999. Nous rencontrerons nos vieux amis anglais en demi-finales, les Argentins rencontreront l'Afrique du Sud. J'avoue que j'aimerais beaucoup une finale France-Argentine, soit la même affiche que pour le match d'ouverture, avec le résultat inverse évidemment ! Ce serait une belle manière de boucler cette coupe du Monde. En attendant, le match d'hier est le sujet du moment.


après France-Nouvelle-Zélande :
c'est officiel
la Terre est ovale

Allez, une petite compilation de French Flair pour se faire plaisir :





Une belle page de plus dans la déjà longue histoire de la confrontation entre les Bleus et les All Blacks, qui reste une équipe fabuleuse ... mais plus imprenable.
Partager cet article
Repost0
6 octobre 2007 6 06 /10 /octobre /2007 21:42
les feuilles d'érables
translucides à contre-jour
parure d'automne

au soleil d'octobre
l'éclair d'une gueule rose
un chat errant baille
Partager cet article
Repost0
5 octobre 2007 5 05 /10 /octobre /2007 21:33
A bientôt 45 ans et avec deux petits, j'ai décidé de faire un bilan de santé après une année plutôt fatigante. On a droit à un tel bilan pris en charge par la sécurité sociale tous les cinq ans. Je n'y avais jamais eu recours jusqu'à maintenant.

J'aurai le résultat détaillé bientôt (il faut du temps pour le bilan sanguin), mais il semble que les choses aillent bien. Seul petit bémol, il paraît que mes dents, bien que dans un état très correct, sont usées. Je dois grincer des dents en cas de stress ...

usées mes dents ?
pas question de renoncer
à mordre la vie !

J'ai fait mon bilan dans un centre du 5è arrondissement, en plein Paris, au coin de la rue Broca dans ce merveilleux quartier Mouffetard. Un véritable village toujours animé. J'y ai retrouvé l'une des librairies de l'arbre à lettres.
J'ai longtemps habité pratiquement en face du magasin Denfert, rue Boulard. Celui de Mouffetard est plus grand, j'en ai profité pour compléter ma collection de Moudarren. Leurs ouvrages sont magnifiques, reliés à la Chinoise, un vrai plaisir.

de l'arbre à lettres
s'envoler avec des fruits
plein le bec

A noter : l'arbre à lettres délivre des sacs en bioplastique 100% biodégradables à base de matières végétales. Une initiative que je salue et qui contraste avec l'hypocrisie de la grande distribution, où les sacs plastiques "gratuits" ont disparu. En réalité, ce qui était mal "gratuit" devient bon lorsque cela vous est facturé 3 centimes pièce alors que le coût des "gratuits" était parfaitement intégré à la marge du magasin ... Je préfère largement des solutions réellement respectueuses de l'environnement comme ces bioplastiques.

Le bilan de santé suppose que l'on arrive à jeun pour le bilan sanguin. Avec un rendez-vous à 13h, on imagine que j'aurais avalé à peu près n'importe quoi en sortant. Enfin presque ... Etant plutôt gourmet (et gourmand), un excellent croque nordique (au saumon fumé) accompagné d'une bière blanche  dans un café au coin de la rue Mouffetard a fait l'affaire. J'ai dégusté le tout à la fin de cette belle journée d'arrière-saison.

une bière blanche
illuminée d'un ultime
rayon de soleil

Le quartier latin n'est pas vraiment loin, et cela se voit

Mouffetard -
à chaque table de café
un livre ouvert

Inimitable ambiance de ce village parisien, à la fois actif et pourtant paisible. Je m'y sentais bien et ...

Partager cet article
Repost0
4 octobre 2007 4 04 /10 /octobre /2007 15:50
Ce début octobre est marqué par un petit redoux.

Ce n'est pas le grand ciel bleu, mais quelques  belles éclaircies ça et là  dont  on profite  avec  un plaisir teinté d'une certaine nostalgie. 

rayon de soleil  -
la mésange zinzinule
dans les herbes folles

(Si, si, la mésange zinzinule, ou zinzibule)

Un peu plus loin, le silence est troublé par un bourdonnement têtu.  Je ne résiste pas au plaisir de continuer les allitérations en "z" :

arrière-saison
les abeilles zonzonnantes
sur le lierre en fleurs

Le lierre m'a toujours fasciné. Enfant, j'admirais les arbres enveloppés de lierre derrière la maison. Contrairement à ce que l'on pense, le lierre ne nuit pas à l'arbre qui le supporte. Son cycle en est même parfaitement complémentaire. Ainsi, il entre en repos en juin alors que son hôte est en pleine végétation. Inversement, il fleurit en octobre alors que son hôte perd ses feuilles. Il le protège ainsi de son épais feuillage pendant l'hiver et n'entre pas en concurrence avec lui pour la consommation des ressources (eau, lumière). Que la Nature est bien faite, et comme elle est sage!

petit vent d'automne
le chêne revêt déjà
son manteau de lierre


Partager cet article
Repost0
3 octobre 2007 3 03 /10 /octobre /2007 15:33
Nous nous réveillons depuis deux jours avec un brouillard à couper au couteau. Les choses s'arrangent dans la matinée,  ce qui parait incroyable quand on voit la densité de la grisaille au petit matin. Certains n'apprécient guère:

perché sur son lit
mon fils engueule
le brouillard


Tout change dans ce manteau compact. Les repères habituels disparaissent. Des rendez-vous se manquent peut-être ...

brouillard -
sans se voir se frôlent
deux destinées

Le brouillard finit par s'étirer en écharpes de brume qui traînent encore longtemps au ras du sol, surtout hors de la ville.

le pré embrumé -
l'élégante promène un chien
invisible
Partager cet article
Repost0
2 octobre 2007 2 02 /10 /octobre /2007 15:56
trop rectiligne
pour un vol de lucioles
- train de nuit

C'est avec plaisir que j'ai enregistré cinq nouveaux blogs dans la toute nouvelle communauté Haïku, senryû, tanka etc.
Christian et André ont commencé à utiliser le mécanisme de publication, ce qui classe d'emblée notre communauté parmi les plus actives d'Over-blog  ;-)

Merci d'avoir répondu favorablement à mon appel !
Partager cet article
Repost0
1 octobre 2007 1 01 /10 /octobre /2007 12:14
D'ordinaire, je n'aime pas faire de publicité, mais il faut reconnaître que ma plateforme Over-blog est plutôt inventive.

La récente version 2 propose ainsi la création de communautés. L'idée est intéressante : il s'agit en fait de fédérer des blogs portant sur un thème commun. Chaque communauté possède sa page, sur laquelle sont relayées les plus récentes contributions, c'est à dire les billets des blogs appartenant à la communauté, et des discussions peuvent même s'engager sur ces billets. La communauté possède aussi son propre flux RSS, ce qui permet toutes les syndications possibles et imaginables.

L'intérêt ? Il est multiple :

  • donner plus de visibilité aux blogs de la communautés
  • engager des discussions entre membres de la communauté et au-delà
  • partager du contenu
  • et il y en a sans doute d'autres ...

L'inconvénient : par définition, seuls les blogs créés sur Over Blog peuvent en profiter. De plus, seuls les blogs en version 2 peuvent appartenir à une communauté. La raison est simple : lorsque vous publiez un article sur votre over-blog, seule la version 2 de l'administration vous permet de choisir s'il doit apparaître ou non dans l'une des communautés auxquelles votre blog appartient. Cette restriction devrait vite disparaître, puisque tous les over-blogs migreront en version 2. Restent les blogs hors-plateforme Over-Blog. Pour eux, il faut espérer que cette initiative plaise et s'impose comme un nouveau standard pour créer de grandes communautés de blogs thématiques. Peut-être cela existe-t-il déjà, les pros du blog m'éclaireront peut-être à ce sujet.

Quoi qu'il en soit, comme vous vous en doutez, j'ai immédiatement cherché la communauté haïku. Elle n'existait pas, et je l'ai donc créée : haïku, senryû, tanka etc . Manteau d'étoiles est pour l'instant l'unique membre de cette communauté dédiée à la poésie de forme japonaise.

Je n'ai pas trouvé le moyen de faire la publicité de ma nouvelle communauté sur Over-Blog, aussi en suis-je réduit à annoncer la naissance du bébé sur les over-blogs traitant de haïku. Hélas, le lien que j'ai donné à certains d'entre vous ne fonctionnait pas. Le lien correct figure ci-dessus.

Un petit mode d'emploi :

  • pour rejoindre la communauté, cliquer sur le bouton "Rejoindre cette communauté" figurant dan sle cadre de présentation de la communauté
  • suivre les instructions
Je devrais alors recevoir un message m'invitant à valider votre inscription. Ceci permet de vérifier que le thème du blog candidat est bien conforme à celui de la communauté.

Une fois votre blog accepté, comment partager un article avec la communauté? Très simple :  lorsque vous écrivez votre article, vous remarquerez au-dessous de la fenêtre dans laquelle vous le tapez un nouveau choix juste après celui de la catégorie. C'est celui de la communauté. Si vous désirez envoyer votre article vers la communauté,  il suffit de choisir  "Haïku, senryû, tanka etc" dans le menu déroulant. Ce choix sera mémorisé et sera sélectionné automatiquement  au prochain article, aussi faites attention si un article ne doit pas partir vers la communauté.  Choisissez alors "Non classé"  ou éventuellement une autre communauté si vous  faites partie de plusieurs communautés.

Voilà, c'est tout ! Venez nombreux enrichir cette communauté naissante. Je regrette que les blogs hors Over-Blog ne puissent nous rejoindre, j'espère sincèrement que cela donnera lieu à une standardisation de ce type d'initiative tout à fait dans l'esprit du blog et, disons-le tout net (ça fait mode !) très "Web 2.0".
Partager cet article
Repost0