Choses à (a)voir

Liens malins

VNBjeparticipe01E


Changez pour Firefox!

BlogueParade.com - Annuaire des Blogues francophones

Référencé par MesBlogs.com

Guide Web - annuaire gratuit

présent sur bonWeb.com

Wikio - Top des blogs - Litterature

Ajouter à Mon Yahoo!

Référencement blog


Référencé par Blogtrafic


Boosterblog

Obtenez des aperçus gratuits à partir de Snap.com

Blog déposé sur Copyright-France.com

Devoticons

Pour faire un lien sur mon blog, choisissez une image!
 

Manteau d'étoiles, l'haïku-blog de Richard

Manteau d'étoiles, l'haïku-blog de Richard

Manteau d'étoiles, l'haïku-blog de Richard

Manteau d'étoiles, l'haïku-blog de Richard

Recherche

Texte Libre

Ce blog est né d'un haïku. Le voici ...

couché sur l'herbe
dans mon manteau d'étoiles
j'ai dormi

A tout moment, vous pouvez revenir à la page d'accueil en cliquant sur la bannière ou sur l'image de droite. Si vous êtes perdus, vous trouverez aussi de l'aide ici. Bonne visite!

Archives

Manteau d'étoiles



Bienvenue sur le blog haïku de Richard (alias Yamasemi), principalement consacré au haïku et au senryû, un style de poème court venu du Japon.

Découvrez mon itinéraire dans l'écriture, une présentation des Maîtres du haïku et mes propres haïkus et senryûs au fil des jours. Vous trouverez plus d'informations sur ce blog dans la page d'aide.

Vous pouvez si vous le désirez réagir sur chaque article en utilisant le lien "Ajouter un commentaire" et, si vous avez apprécié votre visite, vous pouvez aussi recommander ce blog.
13 octobre 2006 5 13 /10 /octobre /2006 20:35
La famille étant vouée à s'agrandir, notre appartement parisien devenait trop petit. Nous étions en location et il était temps d'acheter. Seul hic, l'immobilier à Paris a atteint ces dernières années des sommets himalayens. La municipalité s'étant en outre mis en tête de faire sans discernement la chasse à l'automobile, la ville a été transformée en un vaste chantier où valsent des couloirs de bus surdimensionnés dont même les taxis se plaignent, un tram dont les travaux nous ennuient depuis maintenant trois ans et des Parisiens de plus en plus stressés et aggressifs.

Après quelques visites sur Paris, il est rapidement devenu évident qu'un éloignement  s'imposait, et comme nous travaillons tous deux dans le sud de la ville, nous avons fini par trouver un appartement en banlieue répondant aux deux critères que j'avais résumés pour les agences immobilières en une formule simple, les deux "F": Familal, Fonctionnel.  Bien situé, une superficie inespérée à Paris pour le prix, un balcon-terrasse, nous n'avons pas été longs à nous décider et la recherche a été pliée en quinze jours.

Nous avons signé le compromis de vente cet après-midi chez le notaire. Eh oui, un vendredi 13! En m'y rendant, je songeais aux longues séances chez le notaire lorsque j'étais enfant et que mes parents avaient à y régler diverses affaires. Je trouvais cela long et ennuyeux avec cette atmosphère feutrée propre aux Etudes où il semble que tout doive se faire en parlant bas. Une seule chose m'enchantait (et m'est restée), et c'est l'escalier de bois en spirale qui montait à l'étage. C'était le seul élément vivant parce que les clercs y faisaient un peu de bruit lorsqu'ils l'empruntaient. Pour le reste, il n'était question que de grands mots dont je ne comprenais pas le sens, de "sous seing privé", "d'usufruit"  et autres "dernier des vivants"  dont je me souviens encore parce qu'ils étaient à mes oreilles d'enfant d'une surréaliste poésie.

Cette fois, c'était moi l'adulte, et je comprenais parfaitement ce dont il s'agissait (heureusement!) mais il m'a semblé, l'espace d'un instant, revoir à mes côtés le petit garçon que j'étais.

Quant à Christine,  bien plus pragmatique que moi, je ne sais pas si elle a ressenti autant d'émotion que moi à la signature, mais depuis le temps que nous parlions d'immobilier, c'est enfin fait!

compromis de vente
elle signe chez le notaire
- son ventre déjà rond

Partager cet article

Repost0

commentaires

isacolsextapoÚmes 16/10/2006 13:58

Bravo pour cette signature un Vendredi 13 qui me semble de bon augure pour un avenir familial à 3. Moi aussi juste avant la naissance de mon fils "j'ai sauté le pas" en achetant un premier appartement spacieux à Noisy -le- Grand, investissement qui s'est révélé judicieux puisque,ensuite, nous avons emménagé dans un confortable pavillon à la limite de Bry sur Marne. Félicitations donc aussi pour ton Haiku si personnel et attachant.

Richard 17/10/2006 12:17

Merci beaucoup :-)En fait, l'avenir familial est à quatre avec le second bébé en route. L'aîné a vingt et un mois.Amicalement,Richard

Mohe 15/10/2006 02:26

L'achat d'une propriété est toujours un événement capital ! Félicitations !

Et le beau haïku trouvera certainement son chemin dans les annales familiales ! Tes arrière-petits-enfants le liront avec émotion et j'espère que ton texte en prose qui le précède sera également conservé car il ajoute une dimension et fait remonter la mémoire à une autre génération !

cordialement
Mohe

Richard 17/10/2006 12:19

Merci Monika.Je ne pense pas toujours à ça, mais tu as raison. Ce blog sera un journal familial pour notre descendance. Comment le prendront-ils, ça c'est une autre affaire! Comment Florian (mon aîné) recevra-t-il les poèmes qui le concernent? Et le second bébé en route? Nous verrons bien.Amitiés,Richard

Yves Brillon 14/10/2006 17:19

Bonsoir Richard,
Félicitation pour votre achat, c'est le meilleur placement que l'on peut faire. Bravo et amitiés,
Yves

Richard 14/10/2006 23:37

Bonjour Yves!merci, c'est effectivement une bonne chose. Reste à accomplir le marathon des banques pour trouver le meilleur taux possible ...Amicalement,Richard

HélÚne Leclerc 14/10/2006 03:39

Il est magnifique ce haïku, merci de nous le partager!
Hélène

Richard 14/10/2006 23:38

Bonjour Hélène,merci beaucoup.Je ne vais pas tarder à parler de notre projet :-)A bientôt,Richard