Choses à (a)voir

Liens malins

VNBjeparticipe01E


Changez pour Firefox!

BlogueParade.com - Annuaire des Blogues francophones

Référencé par MesBlogs.com

Guide Web - annuaire gratuit

présent sur bonWeb.com

Wikio - Top des blogs - Litterature

Ajouter à Mon Yahoo!

Référencement blog


Référencé par Blogtrafic


Boosterblog

Obtenez des aperçus gratuits à partir de Snap.com

Blog déposé sur Copyright-France.com

Devoticons

Pour faire un lien sur mon blog, choisissez une image!
 

Manteau d'étoiles, l'haïku-blog de Richard

Manteau d'étoiles, l'haïku-blog de Richard

Manteau d'étoiles, l'haïku-blog de Richard

Manteau d'étoiles, l'haïku-blog de Richard

Recherche

Texte Libre

Ce blog est né d'un haïku. Le voici ...

couché sur l'herbe
dans mon manteau d'étoiles
j'ai dormi

A tout moment, vous pouvez revenir à la page d'accueil en cliquant sur la bannière ou sur l'image de droite. Si vous êtes perdus, vous trouverez aussi de l'aide ici. Bonne visite!

Archives

Manteau d'étoiles



Bienvenue sur le blog haïku de Richard (alias Yamasemi), principalement consacré au haïku et au senryû, un style de poème court venu du Japon.

Découvrez mon itinéraire dans l'écriture, une présentation des Maîtres du haïku et mes propres haïkus et senryûs au fil des jours. Vous trouverez plus d'informations sur ce blog dans la page d'aide.

Vous pouvez si vous le désirez réagir sur chaque article en utilisant le lien "Ajouter un commentaire" et, si vous avez apprécié votre visite, vous pouvez aussi recommander ce blog.
21 avril 2006 5 21 /04 /avril /2006 21:35
AIKIDO  ... en Japonais Aïkido.
J'ai besoin de reprendre une activité physique. Ca fait deux ans au moins que je ne fais plus rien. Hors, si je ne fais pas de sport, je deviens facilement irritable et en outre je prends de l'embonpoint. Comme le disait l'un de mes collègues (qui doit être chez nous depuis 3 ans) du haut de ses pas tout à fait trente ans: quand je suis arrivé, t'étais plus large en haut qu'en bas. Ambiance.

Si j'ai fait pas mal de sport en salle (j'ai été un forcené du Gymnase Club Denfert-Rochereau), ce sont les arts martiaux qui m'ont toujours le plus attiré. Bouger intelligent, bouger spirituel, bouger oriental, voilà qui ne pouvait que me convenir. 

Comme beaucoup de monde, j'ai commencé tout jeune par le judo. Nous avions un excellent professeur, qui pratiquait et nous enseignait la véritable "voie souple" (c'est la signification de ju-do). Tous les gamins l'adoraient, l'esprit était excellent et nous avions tous l'impression que nous pourrions devenir Docteur Justice. Malheureusement, j'ai dû arrêter en raison de problèmes de santé.

Je n'ai repris le judo qu'à l'adolescence, mais l'esprit n'était plus le même, la compétition avait tout envahi et l'esprit qui me plaisait tant n'existait plus. On commençait à parler de musculation dans le judo, ce qui est aberrant quand on pense que son fondateur, Jigoro Kano, faisait voler n'importe qui et pesait cinquante kilos tout mouillé.

J'ai alors commencé le karaté-do, que j'ai pratiqué quatre ans. Hélas, la compétition, là encore, dévoyait totalement un art martial au profit d'un sport de combat où l'on privilégie les coups "qui comptent". Rien  à voir avec un art martial, et je ne parle même pas de la dimension spirituelle (le fameux "Do", qui signifie la voie). Il existe sans doute encore des clubs respectant l'esprit des origines, mais je n'avais pas le temps de chercher et j'ai arrêté.

J'ai aussi pratiqué le kung-fu shaolin et deux styles de Tai-Chi Chuan. Bref, les arts martiaux et moi, c'est une longue histoire.  Ma semaine de congés m'a redonné assez de ressort pour que j'ai l'envie de bouger à nouveau et tout naturellement, je suis revenu à mes premières amours.  Toutefois, il me fallait trouver un art martial qui n'ait pas été abîmé par un quelconque esprit de compétition  et qui soit assez dynamique. Après mûres réflexions, j'ai décidé d'essayer l'Aïkido.

Après avoir visité un ou deux clubs, l'un d'eux m'a permis de faire un essai hier soir. Le premier point positif est que je suis encore entier. Le second, que je n'ai pas été totalement perdu (mes réflexes de chute en judo sont encore là, curieusement). Le troisième est que cela m'a plu. Je suis un peu courbatu (la demi-heure de travail au boken, le sabre d'entraînement en bois, a laissé de sacrés souvenirs à mes épaules), mais cela passera rapidement. 

C'est donc décidé, je m'inscris dans ce club et je m'y mets sérieusement. Cela me fera le plus grand bien sur tous les plans (physique, mental et spirituel).  Une bonne chose de faite (aïe, mes trapèzes!)

Partager cet article

Repost0

commentaires