Choses à (a)voir

Liens malins

VNBjeparticipe01E


Changez pour Firefox!

BlogueParade.com - Annuaire des Blogues francophones

Référencé par MesBlogs.com

Guide Web - annuaire gratuit

présent sur bonWeb.com

Wikio - Top des blogs - Litterature

Ajouter à Mon Yahoo!

Référencement blog


Référencé par Blogtrafic


Boosterblog

Obtenez des aperçus gratuits à partir de Snap.com

Blog déposé sur Copyright-France.com

Devoticons

Pour faire un lien sur mon blog, choisissez une image!
 

Manteau d'étoiles, l'haïku-blog de Richard

Manteau d'étoiles, l'haïku-blog de Richard

Manteau d'étoiles, l'haïku-blog de Richard

Manteau d'étoiles, l'haïku-blog de Richard

Recherche

Texte Libre

Ce blog est né d'un haïku. Le voici ...

couché sur l'herbe
dans mon manteau d'étoiles
j'ai dormi

A tout moment, vous pouvez revenir à la page d'accueil en cliquant sur la bannière ou sur l'image de droite. Si vous êtes perdus, vous trouverez aussi de l'aide ici. Bonne visite!

Archives

Manteau d'étoiles



Bienvenue sur le blog haïku de Richard (alias Yamasemi), principalement consacré au haïku et au senryû, un style de poème court venu du Japon.

Découvrez mon itinéraire dans l'écriture, une présentation des Maîtres du haïku et mes propres haïkus et senryûs au fil des jours. Vous trouverez plus d'informations sur ce blog dans la page d'aide.

Vous pouvez si vous le désirez réagir sur chaque article en utilisant le lien "Ajouter un commentaire" et, si vous avez apprécié votre visite, vous pouvez aussi recommander ce blog.
5 septembre 2008 5 05 /09 /septembre /2008 18:28
Je viens d'apprendre le suicide d'une de mes connaissances. Ce n'était pas à proprement parler un ami, mais quelqu'un que je connaissais et appréciais.  Il arrive parfois qu'on côtoie ainsi des gens avec lesquels on a ce que j'appellerais un "amitié implicite". Inutile de l'expliciter, chacun sait à quoi s'en tenir, chacun sent la complicité, instinctivement.

Je le croisais souvent et c'était un type enthousiaste, passionné et souriant. Juste avant mon départ en congés, nous nous étions croisés une fois de plus et souhaité joyeusement de bonnes vacances. C'est la dernière fois que je l'ai vu.

Toute la journée, je n'ai pu m'empêcher de repenser à ce dernier échange. J'ai encore devant les yeux son visage souriant, avec ses lunettes, sa barbiche et cette éternelle mine de gamin espiègle.

Que peut-il se passer dans la tête de quelqu'un qui décide de quitter volontairement ce monde flottant? On ne le saura sans doute jamais. On pourrait spéculer - et c'est déjà le cas- sur les raisons de son suicide: professionnelles, personnelles, sans doute un mélange des deux. On ne saura jamais quel a été le déclencheur final du geste funeste.

Curieusement, alors que je ne savais encore rien, j'ai vu hier un papillon blanc sur lequel j'ai écrit un haïku. Or, les papillons représentent pour les Japonais les âmes des morts, surtout les blancs (couleur de deuil en Orient).

Ce soir, j'en ai aperçu un second. Je ne peux m'empêcher de penser qu'il s'agit peut-être de l'âme de cet ami venu me sourire une dernière fois. Puisses-tu avoir trouvé la paix, François, où que tu sois à présent.

sous la pluie battante
un petit papillon blanc
a perdu son ombre

Partager cet article

Repost0

commentaires

BARBAD 15/09/2008 14:28

POIGNANT CE RECIT et ce haïku traduit bien la rencontre de deux âmes