Choses à (a)voir

Liens malins

VNBjeparticipe01E


Changez pour Firefox!

BlogueParade.com - Annuaire des Blogues francophones

Référencé par MesBlogs.com

Guide Web - annuaire gratuit

présent sur bonWeb.com

Wikio - Top des blogs - Litterature

Ajouter à Mon Yahoo!

Référencement blog


Référencé par Blogtrafic


Boosterblog

Obtenez des aperçus gratuits à partir de Snap.com

Blog déposé sur Copyright-France.com

Devoticons

Pour faire un lien sur mon blog, choisissez une image!
 

Manteau d'étoiles, l'haïku-blog de Richard

Manteau d'étoiles, l'haïku-blog de Richard

Manteau d'étoiles, l'haïku-blog de Richard

Manteau d'étoiles, l'haïku-blog de Richard

Recherche

Texte Libre

Ce blog est né d'un haïku. Le voici ...

couché sur l'herbe
dans mon manteau d'étoiles
j'ai dormi

A tout moment, vous pouvez revenir à la page d'accueil en cliquant sur la bannière ou sur l'image de droite. Si vous êtes perdus, vous trouverez aussi de l'aide ici. Bonne visite!

Archives

Manteau d'étoiles



Bienvenue sur le blog haïku de Richard (alias Yamasemi), principalement consacré au haïku et au senryû, un style de poème court venu du Japon.

Découvrez mon itinéraire dans l'écriture, une présentation des Maîtres du haïku et mes propres haïkus et senryûs au fil des jours. Vous trouverez plus d'informations sur ce blog dans la page d'aide.

Vous pouvez si vous le désirez réagir sur chaque article en utilisant le lien "Ajouter un commentaire" et, si vous avez apprécié votre visite, vous pouvez aussi recommander ce blog.
22 mars 2006 3 22 /03 /mars /2006 18:25
Telle un caillou tombant dans une eau calme, la soirée de lundi semble générer des ondes loin de son point d'impact!

Depuis ce matin, les discussions vont bon train sur haiku-fr et gong_haiku (la liste privée de l'AFH). Neko et moi parlons de notre expérience, notamment des aspects délicats de la lecture du haïku.

Mon expérience l'a prouvé, opter pour une lecture naturelle ne suffit pas toujours. Les mots du haïkus sont parfois très ordinaires. Un lecteur inattentif peut passer sur ce qu'il voit comme une banalité, alors imaginez un auditeur qui ne peut le relire!

C'est certain, il reste un équilibre à trouver pour laisser partir cette "bulle de savon" qu'est le haïku.  Il n'est évidemment pas question de le déclamer de manière emphatique, ça reviendrait à chausser de plomb une ballerine.

La clé se trouve peut-être dans le temps de pause entre deux haïkus. Ce qui peut paraître banal à un auditeur inattentif n'est que le point de départ d'une résonance. On doit sans doute lui laisser le temps de se développer, sans quoi l'impact de ces trois petites lignes peut paraître faible sur le moment. Accorder le rythme de lecture à celui du souffle. On a coutume de dire qu'un haïku doit pouvoir se lire dans une seule respiration, ce n'est sans doute pas par hasard. Il faut laisser à l'auditoire le temps de remplir le silence avec les multiples sens suggérés, de remplir tout le champ des possibles.

Une seule solution : essayer, et donc recommencer à la première occasion!

A ce propos, d'autres soirées du même type sont envisagées en province, et ce n'est pas l'effet le moins sympathique de la séance du 20 mars (l'effet Neko!) Dès que j'aurai des précisions (dates, lieux, horaires et programmes), je ne manquerai pas d'y consacrer un billet.

Je trouve très sympathique cette éclosion printanière d'événements haïkus!
 

le printemps est là -
les bourgeons sur les branches
les haïkus aux lèvres

 
Encore une fois, il faut féliciter et remercier chaleureusement Neko pour l'organisation magistrale de la soirée du 20 mars.
 

Partager cet article

Repost0

commentaires