Choses à (a)voir

Liens malins

VNBjeparticipe01E


Changez pour Firefox!

BlogueParade.com - Annuaire des Blogues francophones

Référencé par MesBlogs.com

Guide Web - annuaire gratuit

présent sur bonWeb.com

Wikio - Top des blogs - Litterature

Ajouter à Mon Yahoo!

Référencement blog


Référencé par Blogtrafic


Boosterblog

Obtenez des aperçus gratuits à partir de Snap.com

Blog déposé sur Copyright-France.com

Devoticons

Pour faire un lien sur mon blog, choisissez une image!
 

Manteau d'étoiles, l'haïku-blog de Richard

Manteau d'étoiles, l'haïku-blog de Richard

Manteau d'étoiles, l'haïku-blog de Richard

Manteau d'étoiles, l'haïku-blog de Richard

Recherche

Texte Libre

Ce blog est né d'un haïku. Le voici ...

couché sur l'herbe
dans mon manteau d'étoiles
j'ai dormi

A tout moment, vous pouvez revenir à la page d'accueil en cliquant sur la bannière ou sur l'image de droite. Si vous êtes perdus, vous trouverez aussi de l'aide ici. Bonne visite!

Archives

Manteau d'étoiles



Bienvenue sur le blog haïku de Richard (alias Yamasemi), principalement consacré au haïku et au senryû, un style de poème court venu du Japon.

Découvrez mon itinéraire dans l'écriture, une présentation des Maîtres du haïku et mes propres haïkus et senryûs au fil des jours. Vous trouverez plus d'informations sur ce blog dans la page d'aide.

Vous pouvez si vous le désirez réagir sur chaque article en utilisant le lien "Ajouter un commentaire" et, si vous avez apprécié votre visite, vous pouvez aussi recommander ce blog.
20 mars 2006 1 20 /03 /mars /2006 09:00
Bien, j'ai sélectionné cinquante haïkus pour la lecture publique de ce soir.

Je ne les ai pas classés par saisons, comme on le voit souvent dans les livres consacrés au haïku, je trouve cela un peu scolaire. Je préfère me ménager la possibilité de changer l'ordre de lecture en fonction de mon humeur du moment et de la réaction des personnes présentes.

A ce propos, j'ai souvent lu qu'un haïku devait toujours être testé par une lecture à haute voix. Personnellement, j'ai un petit problème avec ça. Pour moi, le haïku se lit en pensée. Tout au plus dans un murmure. C'est une poésie qui dérange à peine le silence. Il se déguste dans un beau livre, se lit plusieurs fois de suite, car le plus important se trouve entre les mots, dans la résonance qu'ils vont avoir dans l'histoire personnelle du lecteur. Certains vous toucheront parce qu'ils éveillent un souvenir ou correspondent à une expérience vécue et peut-être jamais verbalisée. Votre voisin n'y verra rien d'intéressant mais s'enthousiasmera pour un autre qui vous laisse froid. C'est ainsi, chacun possède sa propre "acoustique intime".

Ce n'est pas tant ce que le haïku dit que ce qu'il suggère qui est important. Jetez un caillou minuscule dans l'eau calme d'un étang. Attendez quelques instants et voyez jusqu'où s'étendent les ondes qui partent du point d'impact. C'est tout à fait l'effet d'un haïku, pour peu qu'il soit reçu avec un esprit disponible (comme l'eau calme, précisément. Mizu no kokoro : l'esprit comme l'eau).

Aussi, je me demande encore comment je vais lire mes haïkus à haute voix. Je ne vais tout de même pas la jouer à la Luchini, en répétant plusieurs fois les passages qui paraissent importants, ça irait à l'encontre de la légèreté du genre.

On verra bien, en fonction de l'ambiance. A ce soir peut-être ...
 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

cocole 21/03/2006 12:44

oh non! pas à la luchini, ça saoule!! lol

Richard Breitner 21/03/2006 23:17

Boutade! Lui sait le faire, moi pas. Je ne m'y suis pas risqué!Avec le guitariste de la soirée, tu aurais trouvé un beau sujet pour commencer une série après Art Mengo !Amicalement,Richard

Francis Tugayé 21/03/2006 10:35

Bonjour Richard
Je suis aussi interrogatif que toi. Comment en effet murmurer entre les mots, comment faire place au silence ? Pour que les auditeurs(trices) aient le temps de se perdre.
Ton choix a priori aléatoire est à mes yeux judicieux, pour mieux surprendre.
J'espère que cette nouvelle expérience a été enrichissante pour toi et nos ami(e)s. Pour Claude-Marie qui a initié cette fête du printemps et avec qui je corresponds très régulièrement.
Ne pouvant être des vôtres, j'étais parmi vous en pensée.
Petite dédicace de circonstance :
 
Pénombre au jardin.
A l'aube seules apparaissent
les fleurs du cerisiers.

Francis Tugayé
 

Richard Breitner 21/03/2006 23:22

Bonjour Francis,merci pour tes encouragements et ta dédicace. Tu verras à la lecture du récit de la soirée que je n'ai toujours pas résolu le problème, si toutefois c'est possible. Mais l'expérience est enrichissante, il doit y avoir moyen de partager le haïku avec un auditoire. L'équilibre à trouver est délicat mais passionnant : ni ton banal (car le haïku peut le paraître au lecteur ou à l'auditeur distrait), ni déclamation qui le ridiculiserait. Je vais y réfléchirAmicalement,Richard

if6was 20/03/2006 18:54

chuss pour cette soirée!

Richard 21/03/2006 23:24

Merci!Amicalement,Richard

PAP1 20/03/2006 17:52

Merci pour tes réponse(,ça marche aussi chez moi....)
Et félicitation pour ton blog ,il est très appaisant.
A+

Richard 21/03/2006 23:18

Merci !Sois le bienvenu ici, tant qu'il te plaira.Amicalement,Richard

Marcel 20/03/2006 10:45

Richard, je te souhaite ainsi qu'à Neko un franc succès pour cette belle soirée en perspective... Si j'habitais paris, je serais parmi vous pour vous applaudir.

Richard 21/03/2006 23:18

Merci Marcel!Peut-être une prochaine fois si tu viens sur Paris, mais j'espère que tu participeras!Amicalement,Richard