Choses à (a)voir

Liens malins

VNBjeparticipe01E


Changez pour Firefox!

BlogueParade.com - Annuaire des Blogues francophones

Référencé par MesBlogs.com

Guide Web - annuaire gratuit

présent sur bonWeb.com

Wikio - Top des blogs - Litterature

Ajouter à Mon Yahoo!

Référencement blog


Référencé par Blogtrafic


Boosterblog

Obtenez des aperçus gratuits à partir de Snap.com

Blog déposé sur Copyright-France.com

Devoticons

Pour faire un lien sur mon blog, choisissez une image!
 

Manteau d'étoiles, l'haïku-blog de Richard

Manteau d'étoiles, l'haïku-blog de Richard

Manteau d'étoiles, l'haïku-blog de Richard

Manteau d'étoiles, l'haïku-blog de Richard

Recherche

Texte Libre

Ce blog est né d'un haïku. Le voici ...

couché sur l'herbe
dans mon manteau d'étoiles
j'ai dormi

A tout moment, vous pouvez revenir à la page d'accueil en cliquant sur la bannière ou sur l'image de droite. Si vous êtes perdus, vous trouverez aussi de l'aide ici. Bonne visite!

Archives

Manteau d'étoiles



Bienvenue sur le blog haïku de Richard (alias Yamasemi), principalement consacré au haïku et au senryû, un style de poème court venu du Japon.

Découvrez mon itinéraire dans l'écriture, une présentation des Maîtres du haïku et mes propres haïkus et senryûs au fil des jours. Vous trouverez plus d'informations sur ce blog dans la page d'aide.

Vous pouvez si vous le désirez réagir sur chaque article en utilisant le lien "Ajouter un commentaire" et, si vous avez apprécié votre visite, vous pouvez aussi recommander ce blog.
21 janvier 2006 6 21 /01 /janvier /2006 13:15
Bien, il y a une semaine, je vous donnais le choix entre deux variantes du même haïku.

Première version:

nuit de janvier
sur le trottoir luisant de pluie
nage mon ombre


Deuxième version:

nuit de janvier
sur le trottoir luisant de pluie
mon ombre nage

Vos votes se répartissent à peu près équitablement entre les deux variantes. On ne va pas faire traîner le suspense, ma préférée est la seconde.  En effet, c'est le mouvement de mon ombre sur la mince pellicule d'eau recouvrant le trottoir qui a été à l'origine de ce haïku, et c'est sur cette dynamique que j'ai désiré insister.

De plus, la sonorité et le rythme de mon ombre nage rendent à mon sens mieux compte du mouvement que nage mon ombre, plus "glissant". C'est certes élégant, mais cela cadre moins avec mon intention initale.

La première version m'a été suggérée par certains intervenant de la liste haïku-fr. Fort justement,  on m'y a fait remarquer l'importance du dernier mot. Finir sur ombre semblait moins fermer le poème, avis aussi exprimé par cerains d'entre vous.J'avoue ne pas voir en quoi l'ombre serait plus ouverte que le mouvement suggéré par nage, qui est pour moi le point fort que j'ai voulu transmettre, et sur lequel je termine donc logiquement le haïku. Peut-être est-ce le côté mystérieux et indécis de l'ombre qui  semble donner cette ouverture, mais ici mon ombre parfaitement découpée par la lumière des réverbères était parfaitement nette. En revanche, son mouvement sautillant et sa découpe un peu aléatoire sur les accidents de surface du trottoir ne sont-ils pas aussi ouverts?

Les autre objections concernaient la légère métaphore (à proprement parler, une ombre ne nage pas) ou la personnalisation de mon ombre. C'est un autre débat sur lequel je reviendrai, car je commence me forger mon idée sur la question ...

Partager cet article

Repost0

commentaires