Choses à (a)voir

Liens malins

VNBjeparticipe01E


Changez pour Firefox!

BlogueParade.com - Annuaire des Blogues francophones

Référencé par MesBlogs.com

Guide Web - annuaire gratuit

présent sur bonWeb.com

Wikio - Top des blogs - Litterature

Ajouter à Mon Yahoo!

Référencement blog


Référencé par Blogtrafic


Boosterblog

Obtenez des aperçus gratuits à partir de Snap.com

Blog déposé sur Copyright-France.com

Devoticons

Pour faire un lien sur mon blog, choisissez une image!
 

Manteau d'étoiles, l'haïku-blog de Richard

Manteau d'étoiles, l'haïku-blog de Richard

Manteau d'étoiles, l'haïku-blog de Richard

Manteau d'étoiles, l'haïku-blog de Richard

Recherche

Texte Libre

Ce blog est né d'un haïku. Le voici ...

couché sur l'herbe
dans mon manteau d'étoiles
j'ai dormi

A tout moment, vous pouvez revenir à la page d'accueil en cliquant sur la bannière ou sur l'image de droite. Si vous êtes perdus, vous trouverez aussi de l'aide ici. Bonne visite!

Archives

Manteau d'étoiles



Bienvenue sur le blog haïku de Richard (alias Yamasemi), principalement consacré au haïku et au senryû, un style de poème court venu du Japon.

Découvrez mon itinéraire dans l'écriture, une présentation des Maîtres du haïku et mes propres haïkus et senryûs au fil des jours. Vous trouverez plus d'informations sur ce blog dans la page d'aide.

Vous pouvez si vous le désirez réagir sur chaque article en utilisant le lien "Ajouter un commentaire" et, si vous avez apprécié votre visite, vous pouvez aussi recommander ce blog.
15 janvier 2006 7 15 /01 /janvier /2006 14:21
Nous allons laisser vivre encore un peu le petit sondage d'hier pour laisser aux timides le temps de s'exprimer...

Le voyage d'un peintre chinois à Paris - He Yifu- éd. Ouest-FranceAujourd'hui, je vous présente un livre splendide, Le voyage d'un peintre chinois à Paris, de He Yifu (éd. Ouest-France).
Né en 1952 à Kunming en Chine, He Yifu rêvait déjà de Paris lorsqu'il était adolescent dans un village de la frontière sino-birmane où l'on envoyait aux champs  les "jeunes instruits" selon ses propres termes. Tout était une occasion de rêver à Paris, comme ce sillon maladroitement tracé par sa charrue et dont la courbure lui rappelait celle de l'Odalisque d'Ingres.
La confrontation de ce Paris rêvé avec la réalité une vingtaine d'années plus tard fut rude, "pleine d'amertume" écrit-il. Il faut dire qu'il imaginait la gare Saint-Lazare identique à celle d'un tableau de Monet en 1877...
Puis, le charme de la ville opéra, et He Yifu en saisit l'âme au bout de son pinceau. Ce livre est en tous points une réussite. Textes, calligraphies et peintures se répondent pour nous montrer un Paris étonnant, exotique, universel.
Etant parisien, je redécouvre ma ville dans ces illustrations. Ce n'est pas seulement le style chinois du trait, de la manière et du lavis, c'est un point de vue différent sur les choses et les gens. Ainsi, l' Arc de Triomphe, indistinct derrière les frondaisons, ou l'église d'Auvers-sur-Oise, perdue dans le lointain. Ce qui a intéressé l'artiste ici, c'est la route qui y mène, "sombre et sinueuse, un chemin humide et moisi, celui de la vie d'un artiste [Vincent Van Gogh] qui l'a sillonné jusqu'à sa mort".
En feuilletant l'ouvrage, on se retrouve étranger dans notre propre ville, la regardant d'un oeil neuf comme on regarderait une ville lointaine et exotique, et ce décalage est tout à fait rafraîchissant.

Depuis 1980, He Yifu partage son temps entre la Chine et la France, où il donne des cours de calligraphie et de peinture chinoise. Il est également l'auteur d'un Voyage d'un peintre chinois en Bretagne que je compte bien me procurer rapidement.

Partager cet article

Repost0

commentaires