Choses à (a)voir

Liens malins

VNBjeparticipe01E


Changez pour Firefox!

BlogueParade.com - Annuaire des Blogues francophones

Référencé par MesBlogs.com

Guide Web - annuaire gratuit

présent sur bonWeb.com

Wikio - Top des blogs - Litterature

Ajouter à Mon Yahoo!

Référencement blog


Référencé par Blogtrafic


Boosterblog

Obtenez des aperçus gratuits à partir de Snap.com

Blog déposé sur Copyright-France.com

Devoticons

Pour faire un lien sur mon blog, choisissez une image!
 

Manteau d'étoiles, l'haïku-blog de Richard

Manteau d'étoiles, l'haïku-blog de Richard

Manteau d'étoiles, l'haïku-blog de Richard

Manteau d'étoiles, l'haïku-blog de Richard

Recherche

Texte Libre

Ce blog est né d'un haïku. Le voici ...

couché sur l'herbe
dans mon manteau d'étoiles
j'ai dormi

A tout moment, vous pouvez revenir à la page d'accueil en cliquant sur la bannière ou sur l'image de droite. Si vous êtes perdus, vous trouverez aussi de l'aide ici. Bonne visite!

Archives

Manteau d'étoiles



Bienvenue sur le blog haïku de Richard (alias Yamasemi), principalement consacré au haïku et au senryû, un style de poème court venu du Japon.

Découvrez mon itinéraire dans l'écriture, une présentation des Maîtres du haïku et mes propres haïkus et senryûs au fil des jours. Vous trouverez plus d'informations sur ce blog dans la page d'aide.

Vous pouvez si vous le désirez réagir sur chaque article en utilisant le lien "Ajouter un commentaire" et, si vous avez apprécié votre visite, vous pouvez aussi recommander ce blog.
19 décembre 2005 1 19 /12 /décembre /2005 21:56
Vous avez sans doute noté que les deux derniers haïkus n'étaient pas départis d'une certaine sensualité (voire d'une sensualité certaine pour celui de samedi). Je vais vous faire une confidence: ce n'étaient pas vraiment des haïkus, mais plutôt des senryûs.

Lorsque le thème est centré sur l'humain plus que sur la Nature, lorsqu'on y dépeint des traits de caractères, notamment de petits travers avec une certaine ironie, on parle alors plutôt de senryû. Il en est de même lorsque le poème contient une certaine auto-dérision (comme celui d'hier par exemple).

Il existe d'autres critères, notamment de forme, dont j'aurai l'occasion de reparler. Notez juste que le senryû possède une liberté de ton, une familiarité, que le haïku ne se permet généralement pas. Et notamment en matière d'érotisme. Jusqu'à l'époque de Bashô, le haïku ne parlait pas d'amour, des formes plus longues telles que le tanka y pourvoyaient. On y parlait encore moins de choses lestes. Haïku érotiques, par Jean Cholley (éd. Picquier poche)Au XVIIè siècle, les choses s'assouplirent (si l'on peut dire), et nombre de senryûs sensuels ou ouvertement érotiques fleurirent. Une petite anthologie de haïkus érotiques a été ainsi rassemblée par Jean Cholley (éditions Picquier poche) et elle vaut le détour, dans une veine truculente et réjouissante. Chacun en prend pour son grade: le clergé, les couples légitimes et les autres, les courtisanes et les belle-mères, sans parler des veuves. Le senryû érotique était aussi l'occasion d'égratigner le pouvoir en place au travers de ses femmes, les dames du palais, brocardées pour leurs appétits et leur goût supposé pour des olisbos de plus en plus imposants. Je ne résiste pas au plaisir de vous livrer quelques échantillons de ce petit livre tonique:

les dames du palais
vous ont la mine
de ne pas en avoir envie

la dame du palais
a perdu un objet
dont elle n'ose s'enquérir

quand il dresse sont mât
l'épouse s'empresse alors
de prendre la barre

lassée que chaque nuit
il s'y glisse, la bonne fait son
lit en porte-feuille

et ainsi de suite...

Pour ma part:

corps enchevêtrés
la lune les illumine
amants endormis

comme elle sent l'amour
ta peau inondée de sueur
sur le drap tout blanc!

fruits mûrs au soleil
ils dansent en liberté
tes deux seins de lait

et ... c'est tout. Il y en a bien d'autres, mais comme dirait Bigard, j'aurais peur de passer pour un sentimental (si, c'est vite fait!)

Partager cet article

Repost0

commentaires

sandra 20/10/2007 23:47

coucou quel belles paroles je reviendrais ici
bon dimanche
Sandra

Richard 23/10/2007 15:54

quand tu veux ...Bon dimanche aussi.Richard

ThOMas 26/12/2005 08:55

Un plaisir de découvrir ces HaikuMERCI

Richard Breitner 28/12/2005 09:46

Merci à vous de votre visite. Je viens de découvrir votre blog, j'aime particulièrement son titre évocateur. J'y reviendrai souvent.Amicalement,Richard